Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

La Banque du Conseil de l’Europe octroie un prêt à la Ville de Nuremberg pour l’éducation et l’intégration des réfugiés

19.12.2018 - Communiqué de presse

Monsieur Rolf Wenzel, Gouverneur de la CEB et M. l'Ambassadeur Tomáš Boček, Représentant spécial du Secrétaire Général sur les migrations et les réfugiés, ont participé à une cérémonie organisée à Nuremberg.

Cette cérémonie organisée à Nuremberg pour la signature, entre la CEB et la ville de Nuremberg, d’un accord financier vise à faciliter la bonne intégration des familles de réfugiés et de migrants grâce à l’éducation. La CEB apportera sa contribution sous la forme d’un prêt de 80 millions d’euros destiné à financer la construction et la rénovation d’écoles et d’installations pour la petite enfance, y compris des investissements dans l’informatique et le numérique, ainsi qu’une subvention de 600 000 euros à un projet visant à faciliter l’identification du potentiel des immigrants et leurs besoins en apprentissage et en qualifications. Au moins 50 établissements différents, dont des écoles, devraient bénéficier de l’argent de la CEB.

Le gouverneur Wenzel a déclaré: « tandis que migrants et réfugiés continuent d’affluer vers l’Europe, il est important de s’occuper non seulement des besoins urgents des nouveaux arrivants, mais aussi de leur intégration dans la société et le marché de l’emploi des pays d’accueil. La CEB a toujours accordé une attention particulière à ces deux aspects des migrations, en répondant aux besoins d’investissements de ses pays membres en matière d’infrastructures publiques. Les accords signés aujourd'hui permettront d’améliorer la qualité des établissements d’enseignement et de formation de Nuremberg pour le plus grand bien des migrants et des réfugiés, mais également de la population locale. »

« Je salue le rôle important que joue la Banque dans le financement d’infrastructures locales pour réussir l’intégration des immigrants dans les domaines de l’emploi et de l’éducation. Cette contribution vient à point nommé, car la ville de Nuremberg accueille de nombreux réfugiés et demandeurs d’asile ; elle est également conforme aux priorités stratégiques du Conseil de l’Europe énoncées dans son Plan d’action sur la protection des enfants réfugiés et migrants, avec ses projets concrets d’intégration dans l’enseignement. Les bonnes pratiques mises en œuvre dans cette ville pourront servir d’exemples ailleurs », a déclaré le Représentant spécial.

Le Représentant spécial est chargé d’aider les Etats membres dans le contexte des migrations, en veillant particulièrement à la protection des enfants. Ce rôle comprend la coordination des activités relatives à la migration au sein du Conseil de l’Europe, y compris la mise en œuvre du Plan d’action sur la protection des enfants réfugiés et migrants. Dans ses rapports par pays, il examine également comment le Conseil de l’Europe peut apporter un soutien supplémentaire aux Etats membres dans leurs efforts pour relever les défis dans le domaine des migrations. La Banque de développement du Conseil de l’Europe a grandement contribué au renforcement des valeurs du Conseil de l’Europe par son soutien financier très concret.


Lien vers le site de la CEB

(Texte du communiqué de presse du Conseil de l'Europe)

Retour en haut de page