Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

8 mars - Journée Internationale de la Femme: Égalité entre les femmes et les hommes!

Article

Donner un nouvel élan à l’égalité des sexes en Europe.

L’égalité entre les femmes et les hommes est l’une des valeurs fondamentales de l’Union européenne. Elle a été inscrite en 1957 dans le traité de Rome instituant la CEE. Ce traité établissait déjà le principe de « salaire égal pour travail égal », étendu par la suite à « un salaire égal pour un travail de valeur égale ». Mais aujourd’hui encore, en dépit des progrès réalisés, les inégalités entre les sexes persistent en matière d’emploi, de rémunération, de travail non rémunéré et des pensions. Lors de la crise de Covid 19, ces inégalités sont devenues très apparentes. D’une part, les femmes travaillent souvent dans les professions dites d’importance systémique, qui sont souvent mal payées. Par ailleurs, elles prennent souvent en charge une grande partie de l’éducation et des soins des enfants et des parents, ainsi que les travaux ménagers, parallèlement à leur emploi rémunéré.   

C’est pourquoi l’Allemagne a la ferme intention d’impulser un nouvel élan à l’égalité des sexes en Europe. Elle s’emploiera à atténuer les répercussions économiques et sociales négatives de la crise pour les femmes. La présidence allemande s’est engagée à mettre en œuvre le principe de l’égalité de rémunération pour un travail égal ou de valeur égale pour les femmes, à promouvoir l’égalité des sexes et à lutter contre les violences à caractère sexiste. L’Allemagne salue la nouvelle stratégie de la Commission en faveur de l’égalité entre les hommes et les femmes qui traite également de la question de l’égalité des sexes sur le marché du travail. En outre, l’Allemagne s’efforcera à l’échelle européenne de promouvoir l’évaluation et la répartition équitables ainsi que le partage partenarial des tâches professionnelles et du travail de soin entre les hommes et les femmes. L’égalité des sexes dans le secteur culturel est un domaine prioritaire distinct ; cela implique notamment une plus grande visibilité et l’égalité des chances dans les industries culturelles et créatives.

Qu’est-ce que l’écart salarial entre les hommes et les femmes dans l’UE ? 

L’écart de rémunération entre les sexes est la différence entre le salaire horaire brut moyen (hors paiements spéciaux) des femmes et des hommes. Bien que de plus en plus de femmes dans l’UE aient un diplôme de l’enseignement supérieur, elles gagnent en moyenne près de 15 % de moins par heure que les hommes, avec de grandes différences entre les pays européens.

Comment expliquer cet écart salarial entre les sexes ? 

L’interprétation de ces chiffres exige une certaine prudence, car ils sont calculés sur la base des salaires dans tous les secteurs de l’économie. Les raisons de l’inégalité salariale dans l’UE sont multiples. Dans certains pays, par exemple, l’écart de rémunération est dû à la concentration des femmes dans un nombre restreint de professions, souvent mal rémunérées, à la faible proportion de femmes occupant des postes de direction ou au nombre élevé de femmes travaillant à temps partiel. Par exemple, selon l’Institut européen pour l’égalité entre les hommes et les femmes (EIGE), 31 % des femmes salariées âgées de 20 à 64 ans dans l’UE travaillent à temps partiel, mais seulement 8 % des hommes. La répartition inégale des tâches ménagères et familiales contribue également à l’aggravation des inégalités.


Retour en haut de page