Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

Le Conseil de l'Europe - défenseur de la Démocratie, de l'État de droit et des droits de l'Homme

Article

Le Conseil de l'Europe a été fondé le 5 mai 1949 par le traité de Londres, signé dans la même ville par les dix pays suivants : Belgique, Danemark, France, Irlande, Italie, Luxembourg, Pays-Bas, Norvège, Suède et Royaume-Uni.
Le statut entre en vigueur le 3 août 1949.

Le Conseil de l'Europe a été fondé le 5 mai 1949 par le traité de Londres, signé dans la même ville par les dix pays suivants : Belgique, Danemark, France, Irlande, Italie, Luxembourg, Pays-Bas, Norvège, Suède et Royaume-Uni. Le statut entre en vigueur le 3 août 1949.

Il comprend aujourd'hui 47 États et donc - à l'exception du Belarus et du Kosovo - tous les pays européens, dont les 28 États membres de l'Union européenne, la Russie, la Turquie et les trois pays du Caucase. Depuis la fin de la guerre froide, le « Club des démocraties », autrefois exclusif, est devenu une organisation paneuropéenne. Cinq États ont le statut d'observateur : le Saint-Siège, les États-Unis, le Canada, le Japon et le Mexique. L'Allemagne est membre du Conseil de l'Europe depuis le 13 juillet 1950. Son siège est à Strasbourg (France).

Site du Conseil de l'Europe en langue française

La Chaîne des Droits de l'Homme

Les principaux organes du Conseil de l'Europe

Retour en haut de page